QUESTIONS FRÉQUENTES

Pourquoi opter pour une construction en terre cuite ? Quelles sont les avantages de la brique ?

  • La brique possède de nombreux atouts : c’est un matériau sain qui préserve la santé des occupants. Naturellement isolante, la brique en terre cuite bio’bric permet d’avoir un confort intérieur en été comme en hiver mais également de faire des économies d’énergie au quotidien. 
  • Des mètres carrés supplémentaires : la brique permet de gagner des m² grâce à ses performances thermiques. En effet, la brique en terre cuite donne la possibilité de réduire l’épaisseur d’isolant dans les murs périphériques de la maison. 
  • Réglementations : la brique en terre cuite bio’bric est un matériau naturel qui contribue à répondre aux réglementations d’aujourd’hui et de demain (RT2012 / RE2018). 
  • Carrières et usines Françaises : nos carrières sont situées à proximité de nos usines pour diminuer les impacts du transport et elles sont réhabilitées en fin de vie afin de préserver la faune et la flore. Tous nos produits (briques et accessoires) sont fabriqués en France au sein de nos 9 usines.

Qu’est que les réglementations RT2012 et RE2018 en France ?

La « Réglementation Thermique 2012 » ou « RT 2012 » :

Vise à assurer l’efficacité énergétique des bâtiments neufs en limitant la consommation conventionnelle d’énergie primaire (Cep) des bâtiments neufs portant sur les 5 usages à savoir le chauffage, la climatisation, l’éclairage, la production d’eau chaude sanitaire et la ventilation. 

La « Réglementation Environnementale 2018 ou « RE 2018 » :

Cette réglementation sera une continuité de la RT 2012. Elle a débuté par une phase d’expérimentation auprès des professionnels du bâtiment appelée «E+ C -» pour « énergie positive et réduction carbone ». Cette période d’observation permet d’expérimenter les différents seuils de performance proposés afin que la future règlementation propose des objectifs réalistes et puisse être mise en œuvre.

Cette réglementation intègre principalement deux éléments nouveaux : 

  • Le bilan Bepos permettant d’évaluer la part des énergies consommées par le bâtiment en valorisant la production locale d’énergie afin de tendre vers des bâtiments à énergie positive.
  • Le bilan carbone sur tout le cycle de vie du bâtiment afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les briques et accessoires bio’bric contribuent à répondre aux réglementations qui exigent une efficacité énergétique et environnementale du bâti sur toute la durée de vie du bâtiment.

Le marché de la construction en France, quelles sont les statistiques ?

En 2016, près d’1 maison sur 2 était construite en briques. Le marché de la brique est hétérogène sur le territoire. Il dépend des traditions et des habitudes de construction qui peuvent être différentes d’une région à une autre. Cependant, la brique prend une place de plus en plus importante sur le marché de la construction nationale notamment grâce à ses multiples performances qui permettent de contribuer à répondre aux réglementations énergétiques et environnementales pour les constructions neuves.

La brique est donc un bon compromis en termes de prix, de bénéfices santé pour les habitants et permet de faire de réelles économies d’énergie.

Les briques sont-elles plus facilement exposées aux fissures qu’un autre matériau de construction ?

Pour une bonne qualité de l’ouvrage, le respect des règles de mise en œuvre de la maçonnerie et de l’enduit est essentiel. Le choix du bon enduit également : un enduit allégé offrira une bonne compatibilité avec le support terre cuite. Des microfissures peuvent néanmoins apparaître, comme sur tout type de maçonnerie. Elles ne remettent généralement pas en cause la solidité de la structure, ni son étanchéité.

Afin d’apporter un service toujours plus complet à nos clients, nos techniciens chantiers accompagnent de manière personnalisée les professionnels à la mise en œuvre de nos produits sur les chantiers. Toujours avec cet objectif, un label « Qualité durable bio’bric » est proposé aux constructeurs de maisons individuelles partenaires bio’bric qui souhaiteraient être accompagnés dans le cadre d’une démarche validée et certifiée par Bureau Veritas.

Utilisée depuis des millénaires dans la construction, la terre cuite a prouvé sa capacité à traverser le temps tout en conservant ses performances. 

Toutes les briques de terre cuite fabriquées dans nos usines font l’objet de contrôles qualité réguliers et disposent d’une certification NF*. Ces contrôles permettent de s’assurer que nos produits sont conformes aux exigences thermiques et techniques (test de granulométrie, test géométrique, test d’écrasement, test de dilatation, test d’arrachement).

* Marque NF Briques de terre cuite
Les principaux produits Bouyer Leroux sont titulaires de la marque NF. 
La liste complète est disponible sur www.biobric.com.
Les caractéristiques techniques certifiées par la marque NF Briques de terre cuite sont l’aspect, les caractéristiques dimensionnelles, la masse volumique apparente sèche, l’éclatement, la dilatation due à l’humidité, la résistance à la compression, la résistance aux chocs durs, la résistance à l’arrachement de la brique, la conformité aux zones sismiques et la durabilité (résistance au gel). La caractéristique thermique des modèles titulaires de l’option Th est également certifiée.
La valeur de résistance thermique du mur associant le modèle certifié est validée sur la base d’un calcul (www.marque-nf.com).

Quels sont les impacts environnementaux liés à l’utilisation des briques en terre cuite pour la construction (de la fabrication à la construction) ?

Bouyer Leroux, fabricant depuis plus de 60 ans de briques et accessoires en terre cuite, s’engage dans une croissance verte tout au long du processus de fabrication de ses produits. Cela se traduit à plusieurs niveaux :

  • Carrières : extraction de la terre dans des carrières situées à proximité des usines qui ont fait l’objet d’études faune-flore avant exploitation. Ces carrières sont réhabilitées en fin de vie (plan d’eau, restitution aux agriculteurs locaux). Des études mettent en avant le fait que certaines carrières répertorient plus de spécimens de plantes ou sont plus favorables à l’accueil d’animaux après exploitation qu’avant. 
  • Cuisson : durant le processus de fabrication, après le moulage et le séchage, l’argile va cuire pendant plusieurs heures dans un four. Pour cette étape importante de la fabrication, nous avons fait le choix d’utiliser plusieurs sources d’énergie, notamment des énergies renouvelables.
    Sur le site de la Séguinière par exemple, nous utilisons de la sciure de bois (déchets des scieries que nous rachetons), du biogaz (issu d’un centre d’enfouissement technique voisin), ainsi que du gaz en complément des autres sources. L’utilisation combinée de ces énergies permet une cuisson lente et constante (élément important pour la qualité de nos produits). Plus globalement, au niveau du process de fabrication, les consommations d’énergie ont été réduites de moitié ces 20 dernières années.
  • Déchets inertes : les briques en terre cuite sont des déchets inertes puisqu’elles sont composées d’argile, matière naturelle issue de carrières. Elles peuvent servir de remblais ou bien se décomposer dans la nature et revenir à leur état naturel.
  • Mise en œuvre : Afin de permettre une mise en œuvre des produits bio’bric plus efficace et de réduire les énergies utilisées pour la construction, nous avons développé des innovations.
    L’utilisation du mortier joint mince, servant à « coller » les briques lors du montage des murs, permet de réduire considérablement la consommation d’eau sur les chantiers. La colle prête à l’emploi fix’bric ne nécessite quant à elle pas d’eau additionnelle. Ces deux modes de pose ainsi que l’intégration de poignées (meilleure maniabilité) permettent de réduire la pénibilité lors de la pose des briques et de réduire le temps de mise en œuvre lors de la construction de votre maison.

Quelle est l’étendue de la gamme de briques bio’bric et quelles sont leurs performances ?

bio’bric, c’est une gamme de briques et d’accessoires en terre cuite (matériau naturellement isolant) pour la construction de maisons, logements collectifs et autres bâtiments non résidentiels. Nos produits disposent de caractéristiques techniques spécifiques pour répondre à tout type de projet.


Nous proposons pour la maison individuelle plusieurs modèles de briques de 20 cm d’épaisseur avec des performances thermiques différentes pour répondre à chaque projet. En fonction des équipements techniques de la maison, le niveau d’isolation de la brique peut être différent. Plus les briques contiennent d’alvéoles, plus celles-ci sont isolantes. Des briques dédiées aux logements collectifs existent également. Les briques de 20 cm sont toujours associées à de l’isolant (ITI « Isolation Thermique par l’Intérieur »).

 


Pour les maisons bioclimatiques, des briques à isolation répartie existent : mono’murs de 30 et 37.5 cm d’épaisseurs. Elles ne requièrent pas l’ajout d’un isolant.

Par exemple : la brique mono’mur 37.5 est l’équivalent d’un mur doublé avec 10 cm d’isolant (λ 0,032).

Elles disposent de nombreux atouts notamment une résistance thermique élevée, une forte inertie thermique (climatisation réversible naturelle). Elles procurent un air intérieur sain et traitent très efficacement les ponts thermiques (au droit du plancher). 

 


Pour combiner la très haute performance thermique (pour construire les maisons à énergie positive de demain) et le confort des maisons bioclimatiques, le système mur’max est proposé (Rth = 7.15m².K/W). Il se compose de 2 parois en terre cuite entre lesquelles est disposé un isolant de 120 mm d’épaisseur.

page_faq_bl

Obtenez des réponses à toutes vos questions !